Retour sur l’hommage à Saïd Bouziri

Publié le

Saïd Bouziri, militant infatigable et imaginatif  de l’immigration et des Droits humains a disparu brutalement le 23 juin 2009. Ses ami(e)s ont voulu, dans le cadre de la Fête de la Goutte d’or, rappeler l’actualité et la pertinence de ses combats.

Dans le cadre de la fête car c’est bien à partir de son ancrage dans le quartier de la Goutte d’Or qu’il su donner toute l’ampleur à ses combats qui, s’ils se devaient d’être éminemment politiques, devaient aussi s’inscrire dans une rencontre festive des cultures du monde.

Saïd Bouziri fut une figure marquante des luttes de l’immigration depuis les années 1970 comme il fut un militant déterminé de la Dignité, de l’Egalité des droits civiques et politiques pour la pleine citoyenneté, pour la conquête et le respect des droits humains … Cette richesse d’engagement fut rappelée dans l’exposition d’une soixantaine d’affiches tirées de son  immense collection. Cet ensemble évoquait la diversité et la pertinence de ses engagements durant quelques 40 ans. Militant internationaliste, Saïd demeura cependant très attaché à sa nationalité tunisienne ce qui justifia pleinement que cette exposition fut accueillie dans les locaux de la FTCR (Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives) où, lors du vernissage, le 18 juillet, quelques 80 personnes évoquèrent leurs souvenirs autour des  différentes affiches.

Le samedi 22 juin, le LMP (Lavoir Moderne Parisien) fut heureux d’accueillir gracieusement deux tables rondes. Dans la première, les compagnes et compagnons des combats de Saïd évoquèrent ce que fut quelques uns de ses engagements pour que les populations immigrées puissent prendre toute leur place dans la société française. Ces combats sont loin d’être achevés. Aussi plusieurs associations locales témoignèrent de leurs luttes actuelles en dialoguant avec une salle de quelques 70 personnes. La deuxième relatait l’engagement inconditionnel de Saïd Bouziri pour la Palestine, lui qui avait été l’un des fondateurs des Comités France Palestine. Le témoignage d’un palestinien et de diverses associations dirent combien cette lutte, avec toute ses évolutions, demeure actuelle et significative.

MVI_6581.00_01_11_19.Image fixe028

Enfin, le dimanche après midi c’est devant le « Square St Bernard – Saïd Bouziri » que ses ami(e)s évoquèrent sa mémoire face à l’église Saint Bernard et à la Salle Saint Bruno où il mena, en 1972, sa grève de la faim pour obtenir un titre de séjour. Plus tard, en 1996, il y  soutient activement les 300 personnes qui occupaient cette église pour sortir de la clandestinité en obtenant le droit de vivre dans la dignité et la reconnaissance.

bouziri.jpg

Cet hommage se termina par l’évocation au cours d’une émission en direct de Radio Campus Paris, de l’extraordinaire personnalité de Saïd Bouziri (vous pouvez ré-écouter l’émission en ligne). Deux de ses frères, Hamza et Mohamed, purent ainsi apporter en direct leur témoignage.

Les ami(e)s de Saïd Bouziri remercient chaleureusement les organisateurs de la Fête de la Goutte d’or qui surent mettre au cœur de leur programmation l’évocation de cette belle figure de notre quartier. Ils remercient également le Conseil de Quartier avec la Table Ouverte qui surent accompagner d’excellents buffets chacune de ces manifestations.

En rappelant les engagements de Saïd Bouziri et en donnant la parole aux acteurs actuels engagés dans des combats sur les mêmes valeurs, nous avons tous permis à Saïd Bouziri de demeurer vivant dans ces combats actuels.

Pour les Ami(e)s de Saïd Bouziri,

Bernard Massera

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s