Les Artistes

SAMEDI 3 JUILLET

Sabar Famille Doudou N’Diaye Rose

En tant qu’instrument, le terme sabar désigne également toute une famille de tambours sur pied similaires, qui font partie intégrante de la culture des Wolofs, des Lébous et des Sérères. Le sabar occupe une place de choix dans la musique sénégalaise traditionnelle et contemporaine. L’un de ses plus grands représentants n’est autre que Doudou N’Diaye Rose, musicien percussionniste qui a travaillé avec de nombreux artistes comme Miles Davis, les Rolling Stones, Peter Gabriel, Bernard Lavilliers, Jacques Higelin ou encore Jane Birkin. Classé par l’UNESCO « Trésor humain vivant » en 2006, Doudou N’Diaye Rose est décédé à Dakar en 2015, mais sa musique a été perpétuée…

DIMANCHE 4 JUILLET

Fanny Polly

Prods actuelles et textes à l’ancienne, elle porte les valeurs du Hip Hop dans un rap conscient accompagné d’un show chorégraphié scotchant. Logique tant Fanny est une artiste pluridisciplinaire qui mêle chant et danse. Pourtant, l’artiste originaire du sud-est de la France s’est mise relativement tard au rap. Mais ça, c’était avant qu’elle monte à Paris en 2012, et enrichisse ses compétences artistiques. Passionnée par l’écriture, Fanny se met alors à rapper et la magie s’opère puisque tout y est : le flow, les textes, la tchatche, la prestance sur scène et les tricks d’une vraie chorégraphe de Hip Hop. Après quelques mois seulement elle se fait remarquer grâce aux réseaux sociaux par l’un des premiers groupes qui a marqué le rap français, les mêmes qui lui ont donné l’envie d’écrire : la Scred Connexion. Signée depuis sur le label du groupe du 18ème, Scred Produxion, Fanny Polly a sorti son premier album, Toute une histoire, le 21 juin 2019.

Nawel Ben Kraiem

Poétesse et voluptueuse, Nawel Ben Kraiem est multiple. Elle porte haut la fierté d’être une femme et une artiste libre. Et tout ce qu’implique d’appartenir à la fois aux deux rives de la Méditerranée. Naviguant entre Tunis, où elle a grandi, et Paris, où elle vit aujourd’hui, Nawel a été entendue avec Tony Gatlif dans son film Indignados en 2012, mais aussi plus récemment dans la B.O du film Tu mérites un amour de Hafsia Herzi, dont la chanson « D’habitude » figure sur son EP Par mon nom, sorti en 2018. Depuis, elle a tourné dans de nombreux pays d’Europe et du Monde Arabe, et son dernier album, Délivrance, sorti en septembre 2020, lui a permis d’explorer les facettes de ses identités tout en conjuguant message politique et densité poétique. Reine des mots, elle a même sorti un recueil de poésie, J’abrite un secret, en mai 2021.

Tiemoko


Rappeur et lyriciste depuis 1994, Tiemoko a un timbre et un style qui font de lui un artiste inimitable, et une valeure sûre du rap français. Son style s’est aujourd’hui fortifié dans des sonorités organiques et jazzy qui lui permettent d’être à l’aise sur des tracks aussi bien festifs que conscients. Ses textes dépeignent avec humour et conviction son quotidien, à milles lieues des clichés du rap majoritairement médiatisé.  L’exemple parfait est sa mixtape La Mixtiem, sortie en 2018 au format digital mais également en K7. Sur scène, Tiemoko est doté d’une incroyable prestance scénique et d’une belle signature vocale.

Akli D

Personnalité incontournable de la scène kabyle et de la world music, Akli D parcourt depuis vingt ans salles et scènes diverses, guitare à la main. Chantant l’exil, la femme ou la liberté, sa musique est faite de partage et de fraternité. Artiste engagé et défenseur infatigable de la culture berbère, sa culture, il témoignage des difficultés du peuple amazigh à l’ONU en 2014, lors d’un colloque sur les peuples autochtones ou au sein d’universités. Pour la jeune génération, Akli D est un véritable exemple et transmet l’espoir, car il est autant que possible sur le terrain. Il est plus que jamais une source d’inspiration pour la jeune génération, qui reprend ses chansons. Humaniste, il prête volontiers sa voix pour défendre les causes universelles qui lui tiennent à cœur : sa culture, les droits humains, le droit au logement – sa première action se fera main dans la main avec l’abbé Pierre. Dans son nouvel album, Yes Papa, sorti en 2020, l’artiste fusionne avec toujours autant de talent les sons berbères, africains, Latino Rock et Reggae. Un univers artistique et humain à découvrir.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s